Murat-sur-Vèbre

Délibérations du Conseil Municipal

Le Conseil Municipal par ses délibérations, régle les affaires de la commune. Elles deviennent exécutoires après avoir été transmises au contrôle de la légalité préfectorale et publiées par affichage ou notifiées. Conformément à l’article R. 2131-1 du Code Général des Collectivités Territoriales, l’ensemble des délibérations, décisions et arrêtés du Maire est consultable et mis à la disposition du public en Mairie au secrétariat. Pour une meilleure information, les délibérations sont proposées dès leur vote en Conseil Municipal sous une forme simplifiée en téléchargement : 

Consulter les délibérations :
CONSEIL MUNICIPAL DU 22 MARS 2017
CONSEIL MUNICIPAL DU 15 DECEMBRE 2016
CONSEIL MUNICIPAL DU 19 OCTOBRE 2016
CONSEIL MUNICIPAL DU 8 SEPTEMBRE 2016
CONSEIL MUNICIPAL DU 21 JUILLET 2016 2/2
CONSEIL MUNICIPAL DU 21 JUILLET 2016 1/2
CONSEIL MUNICIPAL DU 12 JUILLET 2016
CONSEIL MUNICIPAL DU 3 MAI 2016
CONSEIL MUNICIPAL DU 12 AVRIL 2016
CONSEIL MUNICIPAL DU 3 FEVRIER 2016

CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2015
CONSEIL MUNICIPAL DU 9 SEPTEMBRE 2015 
CONSEIL MUNICIPAL DU 21 JUILLET 2015
CONSEIL MUNICIPAL DU 28 MAI 2015
CONSEIL MUNICIPAL DU 9 AVRIL 2015
CONSEIL MUNICIPAL DU 11 FEVRIER 2015
CONSEIL MUNICIPAL DU 3 DECEMBRE 2014
CONSEIL MUNICIPAL DU 24 SEPTEMBRE 2014
CONSEIL MUNICIPAL DU 15 JUILLET 2014
CONSEIL MUNICIPAL DU 20JUIN 2014
 

Les biens de section

Les nouvelles modalités de gestion des mazades induites par la loi dite «Modernisation du régime des biens de sections» sont mises en œuvre.
Une première phase d’information a permis lors de rencontres par section ou individuelles de présenter les conséquences  de cette loi et les différentes modes de gestion à appliquer : vente, location, indivision, communalisation.

Après l’identification des parcelles cadastrales concernées et le recensement des membres/électeurs, la procédure choisie validée en conseil municipal se déroule. Elle consiste à consulter chacune des sections sur les différentes propositions avant le vote définitif en conseil municipal. Les délibérations deviennent exécutoires à l’issue du contrôle de la légalité par la Préfecture. 

Situation suite aux décisions du conseil municipal (s'adresser au secrétariat de mairie pour la situation suite au contrôle de la légalité et des arrêtés définitifs)

Argieuses, Bessoles, Boissezon-Revaliès, Boissezon-de-Masviel, Cambert, Canac, Canac-Le Ga, Candoubre, Ceren, Condomines–Masminiet, Condomines-Masminiet-Le Causse, Félines, La Baraque - Montégut - La Gorge, Le Causse, Les Senausses, Montégut, Moulin-Mage, Murat, Révaliés, Révaliès - Bessoles

Note : les surfaces indiquées peuvent être à corriger en cours de la procédure
 

Les arrêtés et décisions du Maire

Prenez connaissance des arrêtés pris par le maire dans le cadre de ses pouvoirs de police (article L. 2212-1 et suivants du code général des collectivités territoriales) et dans le cadre des compétences qui lui ont déléguées en début de mandat par le Conseil Municipal (article L. 2122-22 du même code).

ARRETE RECAPITULANT LES EMPLACEMENTS RESERVES AUX TRANSPORTS EN COMMUN SUR LA COMMUNE

ARRETE INTERDISANT LA DIVAGATION ET LES DEJECTIONS CANINES SUR LE DOMAINE PUBLIC ET PRIVE COMMUNAL

Un nouveau maire

Le premier discours de Daniel Vidal

« Mon vœu le plus cher serait que le village retrouve une ambiance sereine, sans jalousies ni polémiques stériles. » Après que Claude Gayraud a proclamé les résultats (Jean-Louis Razimbaud rejoint Bernard Arribat sur les bancs de l’opposition), Daniel Vidal, successeur promis du maire sortant, a tenu un bref discours. Remerciant les électeurs ayant fait confiance à son équipe de candidats, mais aussi tous les Muratais ayant prouvé leur attachement à la commune en s’exprimant à 88 % au premier tour (et 79 % ce dimanche 30 mars), il a rendu hommage à ses proches comme à Claude Gayraud : « Restant à nos côtés, il apportera sa présence et son expérience ». Respect des engagements de campagne, valorisation de l’équipe dirigeante, écoute des administrés, encouragement des initiatives, soutien aux commerçants et artisans comme aux associations : ces thèmes évoqués séance tenante seront à éprouver avec le temps.

Car, rompant avec la pratique quasi générale qui veut qu’un maire de campagne ait la disponibilité d’un retraité, la commune va se doter d’un élu actif (éleveur de caprins) et jeune (39 ans). Son équipe a remporté haut-la-main (13 conseillers sur 15, élus au premier tour) la joute électorale, malgré quelques dossiers « chauds » (maison de retraite, salaisons Cros).

Ce vendredi 4 avril à 20 h 30, le conseil procédera à l’élection du maire. Et en suivant des adjoints : soit une équipe rapprochée sur laquelle Daniel Vidal compte s’appuyer au quotidien pour remplir au mieux sa fonction d’élu d’un gros bourg rural.

Légende photo : Le jeune élu prêt à écrire une nouvelle page de la commune

La nouvelle équipe municipale

Elections des adjoints et premières réalisations

À l’ordre du jour du conseil municipal du mercredi 10 avril : la station-service. Ce sera la première réalisation du maire Daniel Vidal. « Avant la fin du mois, elle pourra accueillir ses premiers clients, » programme Bernard Mas, premier adjoint.

Si, si, vous êtes bien à Murat. Un petit rappel ? Les Muratais ont fini de sélectionner le 30 mars leurs représentants : 13 pour la majorité sortante, 2 pour l’opposition. Rafraîchissement important : 6 nouveaux, sans compter Christiane Roque en pause communale durant 25 ans. Et le vendredi 4 avril, le doyen des conseillers – et désormais ancien maire – Claude Gayraud procédait aux préliminaires de la désignation de son successeur. Changement aussi de génération, puisque Daniel Vidal a seulement 39 ans. Le jeune maire exprima toute la gratitude qu’il avait pour son prédécesseur, sa reconnaissance pour le travail accompli comme pour l’ambiance sereine qu’il avait su ériger durant ces 13 années à la tête de la commune. Protocole et émotion.

En suivant, désignation des adjoints. Un carré rapproché sur lequel Daniel Vidal, éleveur individuel de caprins, compte bien s’appuyer pour la gestion quotidienne. Dans l’ordre, les deux premiers siégeant avec le maire à l’intercommunalité : Bernard Mas (finances), Bernard Roumestant (tourisme, patrimoine, communication, et délégué au Parc avec Antoine Proenca), Nicole Stella (jeunesse culture et sport) et Christiane Roque (action sociale). Ces « spécialités » et délégations ayant été attribuées lors du deuxième conseil municipal. Nous y rajouterons la commission travaux, dont le responsable est Maurice Blanc.

Issu des urnes, le XV sélectionné, dont Daniel Vidal porte le brassard de capitaine, compte bien rester à l’écoute de tous, opposition constructive incluse. Cette municipalité fera-t-elle avancer le pays au super, à l’ordinaire, ou au pétrole brut ? Les Muratais sauront l’apprécier jour après jour. Puis viendra le temps d’exprimer leur jugement souverain : au printemps 2020.

Légende photo : Bernard Roumestant, Nicole Stella, Christiane Roque et Bernard Mas entourent le nouveau maire.