Murat-sur-Vèbre

Musée du Battage

Outre le petit matériel agricole d'époque, cet espace muséal présente plus d'une centaine de tracteurs datant de 1921 aux années 60, ainsi que 2 machines à vapeur des années 1907 et 1914.

Entièrement conçu et géré par des bénévoles, il n'est ouvert que sur rendez-vous :
                                cros.lucien@orange.fr
                         06 81 06 69 00 / 06 84 30 37 43
 
Une fois par an le deuxième dimanche d'Août, les bénévoles font revivre vieux métiers et vieilles machines, lors de l'incontournable Fête des Battages à l'Ancienne.







Et plus de mille convives se retrouvent le soir pour se partager un boeuf à la broche dans une ambiance festive animée par un des grands orchestres régionaux.

Télécharger le dépliant Battages

Le Centre d'Interprétation des Statues-Menhirs

Le centre d'interprétation installé dans les locaux de l'Office de Tourisme au coeur de Murat-su-Vèbre propose deux grandes salles d'exposition consacrées aux premiers paysans et éleveurs de la fin de la préhistoire (3 300 à 2 200 ans av. J.C.) qui ont façonné et dressé les statues menhirs dont une douzaine d'exemplaires sont exposés.

Les communautés villageoises installées à cette époque dans les Monts de Lacaune sont présentées par les outils, armes, parures, divers équipements et mobiliers funéraires retrouvés dans les dolmens ou les grottes sépulcrales de la région.
A l'aide d'un éclairage approprié et de panneaux abondamment illustrés, les réponses sont apportés au questionnement du public : matières premières minérales utilisées, techniques mises en oeuvre par les tailleurs de pierre et les sculpteurs préhistoriques, les différentes hypothéses proposées par les chercheurs...

L'Office de Tourisme propose en été des circuits en voiture sur les sites où on été retrouvés les statues-menhirs et quelques mégalithes remarquables.

Les collections archéologiques

Les collections archéologiques Les collections archéologiques constituées à partir des années 50 sont particulièrement riches de vestiges découverts  dans le bassin de l’Agout remontant aux premiers temps de la Préhistoire jusqu’à l’époque moderne. Si les monnaies provenant de Boissezon-de-Masviel ou le mobilier du dolmen de Castel-Sec sont au musée d’Albi, la plupart des matériaux archéologiques sont conservés à Murat-sur-Vèbre.
Propriété de la commune, les collections sont maintenant répertoriées et les pièces les plus caractéristiques présentées dans la salle Histoire. Le Moyen-Âge est représenté par des pièces de monnaie  dites le « Trésor de Castel-Sec », la Renaissance par celles du site des vestiges du château de Canac, le Néolithique, époque où ont été dressées les statues-menhirs, par de nombreux vestiges céramiques et lithiques, l'époque gallo-romaine . .

L’exposition est permanente (aux heures d’ouverture de l’Agence Postale/Office de Tourisme) et gratuite. 

Le Centre d'Interprétation des Statues-Menhirs distingué

La marque « Accueil du Parc naturel régional du Haut-Languedoc », déjà attribuée à des hébergements touristiques et à des activités de pleine nature, est désormais proposée à des sites de découverte : musées, jardins, châteaux, grottes, abbayes, écomusées ou encore ateliers artisanaux.
Voir ceux qui viennent d'obtenir la marque Parc (été 2015) 

La Vallée du Dourdou : la rencontre de l'eau et de la pierre

Un circuit en voiture depuis Murat : Prendre depuis Murat-sur-Vèbre, la départementale D 622 en direction de Saint-Gervais-sur-Mare et la quitter, à hauteur de Cabrié, pour emprunter la D 162 qui conduit à Boissezon -de-Masviel ...
Le circuit en voiture emprunte les routes secondaires qui en suivant le Dourdou, permettent de visiter Boissezon-de-Masviel et sa tour, vestige d'un château médiéval, Canac et ses vestiges Renaissance, Arnac-sur-Dourdou et Brusque en Aveyron avec son Castellas moyen-âgeux.

A 11 km de Brusque, l'abbaye cistercienne de Sylvanés :

Visites guidées ou ouvrages érudits aideront le visiteur à apprécier l'un des plus remarquables ensemble architectural de cette époque en Aveyron.

On peut plus simplement pour le croyant, participer à la messe du dimanche célébrée par le Père A. Gouzes, pour le profane écouter un concert dans l'abbatiale ou un récital dans le scriptorium (juillet et août) et pour le curieux admirer la façade Est avec la belle ordonnance de son chevet plat

 

Le retour s'effectue en remontant la vallée d'un des affluents le Sanctus, par Blanc, l'un des sites les plus pittoresques du Sud-Aveyron, Paillemalbiau et sa statue-menhir, La Bessière, Plos ...