Murat-sur-Vèbre

INDELEBILES

Musée des Mégalithes, Murat sur Vèbre (81)
27/07/19 – 27/10/19
Vernissage le  26/07/19 à 18h00

Œuvres de la collection des Abattoirs, Musée – Frac Occitanie Toulouse, Donation Cordier, Musée national d’art moderne/Centre de création industrielle, Centre Pompidou, Paris
Avec les artistes : Hans Hartung, Pierre Igon, Jean-Claude Le Floch, Stephen Kawurlkku, Crusoé Kurddal, Philippe Lamy, Teresa Lhampa Montano, Henri Michaux, Yazid Oulab, Juana Polo Mamaii, Arthur Tjatijarra Robertson, Bernard Réquichot, Roy Françoise, Vladimir Skoda
 
Véritable pôle artistique et culturel, les Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse développent une programmation d’expositions à partir de leurs collections d’art moderne et contemporain sur le territoire régional. Ces actions répondent aux missions fondamentales des Frac qui consistent à soutenir la création actuelle par la constitution d’un fonds d’œuvres et à en assurer la diffusion. Ce principe de mobilité des œuvres en fait un des acteurs essentiels en termes de politique d’aménagement culturel du territoire, visant ainsi à réduire les disparités géographiques, sociales et culturelles en facilitant la découverte d’artistes contemporains auprès des publics les plus diversifiés.
C’est ainsi que pour la 3ème année consécutive, les Abattoirs s’associe avec le centre d’interprétation des mégalithes de Murat-sur-Vèbre pour y présenter une nouvelle exposition mêlant artistes contemporains de renom, artistes aborigènes et des éléments ethnologiques du célèbre résistant et collectionneur Daniel Cordier dont les Abattoirs sont dépositaires.
 
Construite en étroite collaboration, cette exposition intitulée Indélébile s’attache à explorer les traces éternelles et mystérieuses que nous laissent les artistes en échos aux célèbres et mystérieuses statues menhir qui parsèment le paysage du Haut Languedoc. Sont  réunies des œuvres majeures de l’avant-Garde abstraite des années 50 et 60 telles que  Hans Hartung, Pierre Igon, Henri Michaux, Bernard Réquichot, Vladimir Skoda empreintes d’une gestualité spirituelle intérieure puissantes. Y répondent le travail d’artistes Aborigènes contemporains illustrant le temps du Rêve, ce moment de création du monde originel et les lingas de la Donation Cordier. Bien qu'il soit le maître de l'ascétisme, le linga est la forme incarnée de Shiva et représente la nature duelle de ce Dieu. Le linga est associé au yoni, symbolisant l'union des principes masculin et féminin. Il incarne donc l'Univers, la Création.
La force intemporelle de l’œuvre d’art est l’empreinte que cette dernière laisse au plus profond de l’âme du visiteur. Telle pourrait être l’intention de cette exposition qui retrace un moment de l’histoire de l’art fait de matières, d’empreintes, d’informes qualifiés en son temps d’ « Art autre » par Michel Tapié. Un plongeon à travers les siècles et les cultures qui s’offre comme un voyage au cœur de l’imaginaire et de l’abstraction.
 

La salle d'exposition temporaire au B.I.T.

A compter du 1er janvier 2018, la salle d'exposition au Bureau d'Information Touristique est ouverte :
De janvier à juin et de septembre à décembre, du lundi au samedi de 9h15 à 12h15
En juillet et août, du lundi au vendredi de 9h15 à 12h15 et de 16h à 18h, le samedi de 9h15 à 12h15

Une salle d'exposition dédiée à l'art sous toutes ses formes (peintures, sculptures, photographies, installations ...) ouverte aux grandes expositions d'artistes reconnus depuis les collections du musée d'art moderne et contemporain Les Abattoirs ou l'Artothéque et aux présentations d'artistes locaux

Les collections archéologiques

Les collections archéologiques constituées à partir des années 50 sont particulièrement riches de vestiges découverts  dans le bassin de l’Agout remontant aux premiers temps de la Préhistoire jusqu’à l’époque moderne. Si les monnaies provenant de Boissezon-de-Masviel ou le mobilier du dolmen de Castel-Sec sont au musée d’Albi, la plupart des matériaux archéologiques sont conservés à Murat-sur-Vèbre.

Le Moyen-Âge est représenté par des pièces de monnaie  dites le « Trésor de Castel-Sec », la Renaissance par celles retrouvées sur le site des vestiges du château de Canac et le Néolithique, époque où ont été dressées les statues-menhirs, par de nombreux vestiges céramiques et lithiques. 

Les pièces les plus caractéristiques sont présentées dans une vitrine de la salle « Histoire » par période historique. La présentation est due à Christian SERVELLE et à Jean RECORD. Les pièces exposées proviennent essentiellement de la commune ou des communes proches et furent confiées au Syndicat d’Initiative par les passionnés des traces de l’histoire de notre pays. 

               L’exposition est permanente (aux heures d’ouverture de l’Agence Postale/Office de Tourisme) et gratuite. 

Les expos 2018

Du 12 octobre au 25 novembre 2018


ESPRIT ANIMAL 


 Production :Musée d'art moderne et contemporain Les Abattoirs
En partenariat avec le Centre d'Art le LAIT (Laboratoire Artistique International du Tarn)

Artistes de la collection des Abattoirs, Musée - Frac Occitanie Toulouse
Richard Fauguet, Annick Claudé, Christine Crozat, Marc Dautry, Philippe-Gérard Dupuy, Christian Espic, Michel Estèbe, Jean Dieuzaide, Mordecaï Moreh, Jaume Plensa, Carlos Pradal, Silvie & Chérif Défraoui,Thomas Grünfeld, Philippe Hortala, RODOGUNE, Béatrice Utrilla, Bertrand Arnaud, Gaël Bonnefon



Du 19 mars au 31 mars 2018 : Le monde fantastique d'Holley Chirot

Avec le soutien de l'Artothéque Départementale, le centre d'art contemporain Le LAIT et le réseau des écoles des Monts de Lacaune, une exposition des travaux réalisés par les écoliers face à des oeuvres d'artistes contemporains.
Les oeuvres d'artistes sont exposées dans la classe durant une semaine et les élèves qui le souhaitent, expriment leurs sentiments et créent leurs oeuvres ...
 
Télècharger le communiqué de pre
 

Du 3 avril au 15 avril 2018 : Le Tarn, un autre patrimoine

Trente photographies sélectionnées lors du concours 2017 sur le thème "Le Tarn, un autre patrimoine" : 
Il est des patrimoines reconnus, admirés, photographiés… mais il existe aussi un patrimoine que l’on n’identifie pas forcément en tant que tel mais qui pourtant fait partie de l’histoire du département du Tarn. Une usine ou une cité abandonnée, un moulin désaffecté, un château en ruine, une ancienne voie ferrée, une fontaine ou un lavoir oublie

Du 16 avril au 31 mai 2018 : Les élèves de l'atelier de peinture
de Nages et les sculptures de Carole Raveneau

Les élèves de l'atelier de peinture de Nages se sont interessés à leur terroir et Carole Raveneau expose ses sculptures sensuelles pour la première fois dans les Monts de Lacaune

Le vernissage a réuni une nombreuse assistance, les exposants, leurs amis ...

Du 30 juillet au 8 septembre : La Via Tolosana entre Histoire et Légendes

A l’occasion du 30éme anniversaire de l’inscription des Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle aux Itinéraires Culturels du Conseil de l’Europe et du 20ème anniversaire de leur inscription au Patrimoine de l’Humanité, l’Académie de recherche et d’études sur le Chemin de Saint-Jacques a proposé une exposition sur la Voie Tolosane.

L'exposition évoque les hauts lieux mythiques et les grands sites qui jalonnent le chemin d’Arles ou Via Tolosana, l’une des quatre routes jacquaires, avec les légendes qui en gardent la mémoire. 
Cette exposition a reçu le soutien de la Conservation des musées départementaux du Tarn.