Murat-sur-Vèbre

Le XXème chapitre Antonin

Le XXème chapitre Antonin Murat-sur-Vèbre a acceuilli le dimanche 22 janvier 2017 le XXéme chapitre antonin annuel des Maseliers des Monts de Lacaune.
Furent intronisés :
Le comte René de MARGON dont un de ses aïeux est enseveli dans l'église Saint-Etienne
Les chefs d'entreprise Laurent PISTRE et Pierre MILHAU
et Daniel VIDAL, maire de Murat-sur-Vèbre

Les charcutiers à Murat-sur-Vèbre

Une large gamme de produits réputés : salaisons, charcuteries cuites, spécialités locales ...

La confrérie des maseliers se dirigent en tenue traditionnelle vers le Chapitre Antonin de Murat-sur-Vèbre où seront intronisés, selon un cérémonial bien réglé, de nouveaux chevaliers.
Les artisans salaisonniers de la montagne perpétuent la très ancienne tradition familiale du masel pour proposer aujourd'hui une large gamme de produits réputés.

Les bonnes adresses :

Boucherie-Charcuterie Traiteur Delgado-Villemagne : Boulevard de L'Albigeois, 81320 Murat-sur-Vèbre (05 63 37 41 12).   Charcuterie de tradition du 21ème siècle : Les deux pieds (de cochon) ancrés dans son terroir, mais pas dans les mêmes "esclops". Du goût dans l'un, du savoir dans l'autre. Bravo ne change rien. Gilles Goujon (3 étoiles Michelin, Auberge du Vieux Puit 13360 Fontjoucouse, Corbières, France)

Charcuterie de Milas : 81320 Moulin-Mage (05 63 37 14 72 - 
Visitez et savourez une charcuterie réalisée avec des porcs élevés sur la paille. Depuis 1995, année de la création de la Charcuterie de Millas par Marie-Hélène, aveyronnaise fille d’un saigneur et Akim Zerouali, lacaunais passé par l’école hôtelière, les deux fondateurs n’ont jamais dévié d’un pouce de leur ligne directrice : travailler un cochon gras heureux élevé sur la paille par des éleveurs associés à la démarche avec des recettes traditionnelles des monts de Lacaune. Une élègante boutique, un circuit de visite autour de l’atelier ...
Commandez en ligne sur le site de Millas : http://www.charcuterie-millas.fr/

Cyril Lignac et les charcuteries de lacaune 100 % mag

Salaisons Saint-Georges (TRISTANT Hervé) La Trivalle 81320 Moulin-Mage (05 63 37 80 50) contact@le-montalet.fr 
Situées à la Trivalle dans les Monts de Lacaune, c’est avec beaucoup d’application que les Salaisons Saint Georges, entreprise artisanale, respecte la tradition pour élaborer l’ensemble des produits de charcuterie de sa gamme. Fière de son expérience, cette entreprise vous propose en plus de ses fabrications artisanales, une garantie d’approvisionnement 100 % française et garantie sous le label VPF.

Charcuterie artisanale de Gos : Gos, 81320 Barre ( 05 63 37 80 20)

Salaisons du Terradou : Candoubre, 81320 Murat-sur-Vèbre (05 63 37 80 20)

SAS Charcuterie CROS : Poumérou, 81320 Murat-sur-Vèbre (05 63 37 60 60) - http://www.salaisons-cros.fr/

Le "jambon de Lacaune" officiellement IGP

   Le jambon de Lacaune est désormais officiellement une  Indication Géographique Protégée reconnue par l’Union Européenne (Journal Officiel de l’Union Européenne du 27 août 2015).  
Cette parution officialise l’obtention définitive de l’IGP « jambon de Lacaune ». C’est à la fois une reconnaissance et une protection d’un savoir-faire local, la garantie d’un lien entre le jambon et son origine géographique. Elle concrétise l’ensemble des travaux menés par toute une filière, de l’éleveur au salaisonnier, pour proposer au consommateur un jambon sec d’exception issu de notre territoire.
 

LES SAUCISSES ET SAUCISSONS DE LACAUNE LABELLISÉS IGP  
Après l’homologation du jambon de Lacaune en août dernier, c’est un véritable cap que viennent de passer le saucisson et la saucisse de Lacaune en obtenant eux-aussi l’IGP, Indication Géographique Protégée-1-. Véritable signe d’identification de la qualité et de l’origine décerné par l’Union Européenne, l’IGP Salaisons de Lacaune vient concrétiser une démarche initiée en 2007 et la reconnaissance de toute une filière. 

Eleveurs, abatteurs, découpeurs et salaisonniers se sont en effet engagés sur la voie de l’excellence pour offrir au consommateur des produits d’exception. L’obtention de l’IGP va permettre de protéger le savoir-faire local et garantir le lien entre les jambons, les saucissons et les saucisses et leur origine géographique « Lacaune ».   
A l’initiative de cette démarche, on retrouve le Syndicat des Salaisons de Lacaune, reconnu organisme de défense et de gestion par l’INAO en 2012, qui rassemble l’ensemble des acteurs de la filière autour d’un projet commun et d’une marque identitaire. Ils ont tout mis en œuvre pour préserver l’emploi et le dynamisme d’un territoire rural. A ce jour, plus de 60 éleveurs se sont engagés dans la démarche IGP. A leurs côtés, 600 personnes œuvrent au quotidien que ce soit chez les éleveurs, dans le 1er abattoir de porcs de Midi-Pyrénées (Lacaune), dans les 2 ateliers de découpe ou dans les 33 entreprises de transformation et de commerces de détail spécialisées en charcuterie salaisons.  
Les salaisonniers de Lacaune ont commercialisé en 2014 sous qualité IGP 32,5 tonnes de jambons secs et 50,5 tonnes de saucisses et saucissons. L’ensemble des salaisons à Lacaune représente 12% de la production de jambon sec au niveau national.